Tags

  • 14 janvier 2020
    Ceci est un article bidon
  • 30 décembre 2019
    Le 13 novembre dernier, PBI et la Maison de l'Amérique Latine organisaient une rencontre avec des défenseurs des droits humains originaires du Guatemala, du Honduras, de Colombie et du Mexique. Nos invité.e.s, des femmes pour la plupart, ont partagé leurs expériences de lutte et les stratégies qu'elles ont développées pour défendre les droits fondamentaux.
  • 4 novembre 2018
    Daniel Prado est un avocat reconnu et un défenseur des droits de l'homme en Colombie. En raison de son travail de représentant des victimes et de sa lutte contre l'impunité, il a été victime de nombreuses agressions, notamment de filatures, de menaces envers sa famille et lui-même, de tentatives d'attentat, etc.
  • 20 juillet 2018
    Le 1er juin 2018, plus de seize ans après les faits, un tribunal de district a finalement rendu un verdict dans l'affaire Valentina Rosendo Cantú. Les officiers militaires Nemesio Sierra García et Armando Pérez Abarca ont tous les deux étés condamnés à dix-neuf ans de prison pour viol et torture. Depuis 2014, grâce à des cas comme celui-ci, les crimes commis par les militaires contre des civils ne sont plus traités par les tribunaux militaires mais par les tribunaux civils.
  • 20 juillet 2018
    Le rapport annuel 2017 de PBI international est désormais disponible !Au sommaire :
  • 10 avril 2018
    En juillet 2018 auront lieu les prochaines élections générales au Mexique. En 2012, le Président Enrique Peña Nieto était présenté comme le candidat capable de réduire l’insécurité, mais force est de constater que bien au contraire, six ans plus tard, le Mexique subit une véritable crise des droits humains. L’indignation suscitée au Mexique et à l’international par la disparition des 43 étudiants d’Ayotzinapa a permis d’ouvrir la boîte de Pandore et d’exposer d’autres cas emblématiques de cette crise.
  • 7 mars 2017
    Alors que le Guatemala a célébré en 2016 les 20 ans des Accords de Paix, la situation des défenseurs des droits de l’Homme y est encore très préoccupante. En Colombie, les attaques contre les défenseurs ne cessent d’augmenter depuis la résolution des négociations de paix entre le gouvernement et les FARC.
  • 14 février 2017
    En partenariat avec PBI-France, la sénatrice communiste Laurence Cohen a adressé une question écrite au Ministre des Affaires étrangères (MAE) sur le rôle de la France dans le processus de paix en Colombie.
  • 14 février 2017
    En partenariat avec PBI-France, la députée socialiste Françoise Duma, membre du groupe d'amitié France-Colombie, a ardesé une question écrite au Ministère des Affaires étrangères concernant l'augmentation des assassinats de défenseur.e.s des droits humains en Colombie. 
  • 7 novembre 2016
    Reinaldo Villalba est membre du Collectif d’Avocats José Alvear Restrepo (CCAJAR), une organisation reconnue au niveau national et international qui défend depuis plus de 35 ans les droits humains et lutte contre l'impunité en Colombie.

Pages